icon-articles.png
Un_bon_danseur_de_bachata.jpg

Êtes vous un bon danseur(se) de danse sociale ?

Un_bon_danseur_de_bachata.jpg

Parce que les rencontres nous enrichissent, j’ai eu la chance de danser avec diverses danseuses, et observer différents danseurs que ce soit en Allemagne, Croatie, Espagne, France, Pologne et tout dernièrement, à l'île de la Réunion.

De ce fait, je me pose aujourd’hui la question : qu'est ce qui fait de nous, un bon danseur(se) de danse sociale ?

Et vous, une idée ?

Avant toute chose, savez vous ce qu'est la « Danse Sociale » ?

Je pense que vous avez très certainement une idée, mais permettez moi de donner ma définition et plus précisément, ma vision.

La « Danse Sociale », c’est la danse pratiquée en soirée avec différents partenaires de danse et des mouvements improvisés sur une musique non connue d’avance. Le but étant le partage et le plaisir de danser entre partenaires.

Au contraire de la danse de compétition ou show, où les mouvements ne sont pas improvisés mais préparés. Le but étant principalement de montrer ses capacités techniques au public.

Qu’est ce qui caractérise un bon danseur(se) de danse sociale ?

Il y a selon moi, 2 caractéristiques essentielles :

  • 1) Un bon « Leading and Following »
  • 2) Une bonne maîtrise de ses bases techniques

(Evidemment, il y a d'autres points qui sont très importants et caractérisent un bon danseur(se) : la musicalité, le style, l'énergie, l'émotion, le respect de sa partenaire ... Mais je préfère me focaliser uniquement sur ces 2 caractérisques, qui permettront justement de développer les autres points de manière qualitative.)

1) Grâce à un bon guidage, un danseur sera capable de guider et de réaliser des mouvements (plus ou moins compliqués) à une danseuse qui ne les connaît pas. Et grâce à la qualité de sa connexion, une danseuse saura comprendre et réaliser des mouvements qu’elle n’a jamais vus. Et ça, ça fait clairement la différence !

2) Avoir une bonne maîtrise de ses bases techniques permettra au danseur et à la danseuse de réaliser ses mouvements proprement, d'apprendre plus vite, de prendre encore plus de plaisir mais également de ne pas faire mal à son partenaire (homme ou femme).

En développant ces 2 caractérisques, l'expression de votre style, émotion, musicalité ... en sera à mon sens, plus facile.

ATTENTION AU TROMPE L'OEIL :
Reprendre les combinaisons d'artistes vu sur YouTube ou autres, c'est bien ! Publier tout ça sur Facebook ou autres, c'est bien aussi, pourquoi pas.
Cependant, certains feront ces combinaisons avec une bonne maîtrise de leur base, et d'autres beaucoup, beaucoup moins. Il y a l'aspect extérieur de la danse, qui éblouira quoi qu'il en soit les amis sur les réseaux sociaux, vous aurez même une quantité de félicitations, mais malheureusement cela peut vous induire en erreur quand à la maîtrise réelle des techniques de base de votre danse. Si vous réclamez et recherchez les compliments d'un public qui n'est pas averti, vous risquez peut être de vous mettre sur la mauvaise voie.
Un bon danseur est humble !
Donc continuez à travailler vos bases pour devenir un véritable bon danseur pour votre partenaire, si vous le souhaitez bien sur.

Comment faire pour devenir un bon danseur de danse sociale?

Pour moi, cela commence déjà par un état d’esprit et une capacité à se remettre en question.

On entend souvent de la pars des danseurs :
« Je peux faire des choses plus ou moins simples ou complexes si la danseuse suit »

Et du côté des filles :
« Mais je sais faire si le garçon guide bien ».

Je me trompe ? ;)

Pour ceux qui se disent ça, vous n’avez pas complétement tort.
Cependant, je vous propose d'aborder la situation différemment :
Pour les danseurs :
«C'est peut être moi qui devrait améliorer mon guidage pour une meilleur compréhension de la danseuse»
Et pour les danseuses :
«C'est peut être moi qui devrait améliorer ma connexion et ma tenue de corps pour mieux comprendre le guidage du danseur»

Ca change tout !

Voici quelques idées pour améliorer la qualité de votre guidage et la qualité de votre connexion :

- Les danseuses, demandez à un danseur de refaire un mouvement que vous n'avez pas compris, il sera ravis car lui même fera attention à son guidage et pourra peut être se corriger par la même occasion.
- Soyez attentifs en cours ! Lorsque votre prof de danse vous montre une combinaison, il vous explique des bases techniques importantes.
- Les cours mais aussi les soirées sont importants. Les soirées permettent de mettre en oeuvre ce que vous avez appris en cours ... c'est un terrain de jeu très enrichissant.
- Faites des festivals. C'est un énorme facteur de progrès !

En conclusion :

J'espère que cet article vous aura donné quelques pistes de réflexion pour vous améliorer si tel est votre souhait.
En tant qu'instructeur de Bachata, ces éléments seront encore plus présents dans mon enseignement, pour faire de vous, tout en prenant du plaisir, des bons danseurs en danse sociale.

Et vous, qu'en pensez vous ? Laissez nous vos commentaires !

Kévin RIVIERE

Tags
Article